InfoPatrimoine.caVille de Rivière-du-Loup : +1 418-867-6616
MRC de Rivière-du-Loup : +1 418 867-2485 poste 240

INFOPatrimoine

Les portes

image

Les portes

Restaurer

Le charme des portes anciennesRestaurerGuide d’intervention en patrimoine bâti, Ruralys, maison,
image
InfoPatrimoine.ca

Le charme des portes anciennes

La porte d’entrée donne du caractère à la maison. Les modèles variés apparaissent suivant les modes architecturales et les techniques de production du verre. Petits ou grands carreaux, baies latérales ou vitrages cintrés, le décor des portes change avec le temps. Conserver les portes d’origine donne une plus grande valeur au bâtiment. Entretenir une porte de bois s’avère toujours moins dispendieux que son remplacement par des modèles modernes. La porte ancienne a fait ses preuves : contre-porte en hiver et moustiquaire en été, ce système déjoue sans crainte les grands froids d’hiver et les grandes chaleurs de la belle saison.

Les modèles et leurs caractéristiques
Guide : Porte ancienne

La porte cloutée
Faite de deux rangs de planches, placées à la verticale d’un côté et à l’horizontale de l’autre, cette porte est courante sur les maisons construites du 17e au 18e siècle. Étant donné sa rareté, aucun autre modèle ne devrait la remplacer.

Guide : La porte à panneaux
La porte à panneaux

La porte à panneaux
Pleine et sans vitrage, ses panneaux de bois donnent à la porte une allure sobre. Elle s’entoure souvent de baies latérales vitrées et d’une imposte pour éclairer l’entrée principale. Les panneaux du haut et du bas se disposent de différentes façons. Courante sur les maisons d’inspiration néoclassique du 19e siècle, avec le temps on remplace parfois les panneaux du haut par des vitres.

Guide : La porte à panneaux et carreaux
La porte à panneaux et carreaux

La porte à panneaux et carreaux
Le vitrage se divise en deux parties ou en carreaux (4 ou 6) dans la partie haute et les panneaux de bois assemblés dans le bas. Courante sur les maisons d’inspiration néoclassique du 19e siècle, différents modèles peuvent les remplacer. Il s’agit de conserver les mêmes caractéristiques de base.

Guide : La porte à carreaux
La porte à carreaux

La porte à carreaux
La porte est vitrée sur les trois quarts de sa surface et peut avoir un panneau dans le bas. Le vitrage se divise de différentes façons. Ces modèles se retrouvent sur les maisons d’inspiration coloniale à partir de la fin du 19e siècle. La partie vitrée de la contre-porte s’enlève pour laisser place à un moustiquaire en été.

Guide : La porte à vitre pleine simple ou double
La porte à vitre pleine simple ou double

La porte à vitre pleine simple ou double
La surface vitrée est plus grande, le vitrage est simple ou givré, et la porte est décorée par des panneaux, des éléments sculptés ou des appliques décoratives. Ces types de vitrage se retrouvent sur les maisons construites au début du 20e siècle. Conservez les mêmes caractéristiques lors d’un remplacement.

Guide : La porte-moustiquaire
La porte-moustiquaire

La porte-moustiquaire
La surface vitrée de la contre-porte s’enlève souvent pour placer le moustiquaire. Bâti sur un cadre de bois et décoré par des angles découpés, il enjolive la porte en saison estivale. Lorsqu’il faut enlever la contre-porte pour la remplacer par une porte d’été, il est important de choisir une porte-moustiquaire dont les divisions correspondent à la porte principale.

Préserver une porte ancienne
Guide : Porte ancienne

La porte et les fenêtres sont souvent les premiers éléments qui attirent notre attention. Conservez la porte d’origine, mais également ses chambranles (encadrements) et sa décoration. L’imposte vitrée au-dessus de la porte (1) et les baies latérales cintrées (2) permettent d’éclairer l’entrée principale. Les chapiteaux (3) des colonnes qui encadrent la porte ainsi que les entablements (4) et les corniches (5) au-dessus des portes offrent des décors remarquables.

Restaurer
Faire exécuter par un ébéniste des réparations sur les parties endommagées ou disloquées des assemblages de bois. L’achat d’une porte neuve de même qualité et de même épaisseur s’avère nettement plus dispendieux qu’une restauration.

Entretenir
La porte doit être protégée par une peinture ou une teinture. Une surface bien préparée : grattée ou décapée, sablée et nettoyée garantit l’adhésion de la protection. Un apprêt à l’huile et deux couches de peinture sont recommandés pour une protection durable. Le mastic entourant les vitres à carreaux doit être en bon état pour empêcher les infiltrations d’eau et d’air. Changer régulièrement les coupe-froid autour des cadrages améliore l’étanchéité de la porte.

Remplacer une porte ancienne
Remplacer une porte ancienne : Acceptable / Non acceptable

Si la porte endommagée ne peut être conservée, la meilleure solution est de conserver ses éléments de décors et sa quincaillerie et de faire exécuter une réplique exacte de la porte. Les portes et les fenêtres doivent avoir des caractéristiques semblables : le même nombre de carreaux par exemple ou les mêmes proportions de vitrage.

N’ajoutez pas de baies latérales supplémentaires

N’ajoutez pas de baies latérales supplémentaires ou une porte patio qui brisent la symétrie et le caractère de l’ensemble.

Évitez à tout prix de remplacer une porte ancienne par un modèle incompatible. Respectez les dimensions du cadre et le modèle d’origine de la maison. Privilégiez le bois plutôt que les portes de métal, leur aspect général et les choix limités de couleurs se marient difficilement avec les composantes de bois de la maison.

Les vitrages givrés à motifs exotiques, les faux panneaux et les divisions des moustiquaires coulissants ne s’accordent pas avec le style des maisons anciennes. Choisissez plutôt des portes de bois avec des petits-bois collés des deux côtés de la vitre thermos. Les entreprises de portes et fenêtres offrent divers modèles à agencer réalisés sur mesure.

Téléchargez le guide en version PDF (9 949 ko)
Copyright © 2015-2017 InfoPatrimoine - Tous droits réservés.
Conception Oznogco Multimédia