InfoPatrimoine.caVille de Rivière-du-Loup : +1 418-867-6616
MRC de Rivière-du-Loup : +1 418 867-2485 poste 240

INFOPatrimoine

Les familles architecturales

image

Les familles architecturales

Restaurer

Guide d’intervention en patrimoine bâtiRestaurerGuide d’intervention en patrimoine bâti, Ruralys, maison, français, québécoise, second-empire, néogothique, néo-Reine Anne, colonisation, néocoloniale, toit en pavillon, néo-renaissance, cubique
image
InfoPatrimoine.ca

Respecter la personnalité d’une maison et conserver son cachet d’origine se révèlent un choix judicieux

Influencées par les grands styles architecturaux en vogue aux États-Unis et en Europe, les maisons de nos villes, villages et campagnes adoptent de nouvelles formes et de nouveaux décors. Plans rectangulaires ou carrés, toits pointus, courbés ou plats, les volumes se transforment au gré des techniques et des influences. Les caractéristiques générales, héritées des grands styles, nous indiquent l’appartenance d’une maison à une famille architecturale. Les artisans locaux s’en inspirent et créent des modèles originaux qu’il importe de ne pas dénaturer. Maison de colonisation au décor simple ou maison bourgeoise à l’ornementation abondante; à chacune sa raison d’être et son charme!

Maison Lamontagne, Rimouski
La maison d’esprit français 1700-1800
  • Rez-de-chaussée et un étage sous comble
  • Plan rectangulaire
  • Toit à pentes fortes
  • Mur de pierres, colombage pierroté ou pièces sur pièces
  • Fenêtres à battants à petits carreaux
  • Ornementation simple.
La maison québécoise 1820-18800
  • 40 Rez-de-chaussée surélevé et un étage sous comble
  • Plan rectangulaire
  • Toit à deux versants courbés
  • Mur de pièces sur pièces ou de madriers
  • Fenêtres à battants à petits ou grands carreaux
  • Galerie couverte, décor simple ou d’influence néoclassique.
La maison Second-Empire 1860-1900
  • 20 Rez-de-chaussée et un étage sous comble
  • Plan rectangulaire
  • Toit brisé à la mansart
  • Murs de pièces sur pièces ou madriers
  • Fenêtres à battants à grands carreaux
  • Galerie couverte, décor d’influence néoclassique ou Renaissance.
La maison néogothique 1880-1930
  • Rez-de-chaussée et un étage sous comble
  • Plan rectangulaire
  • Toit à deux versants droits avec lucarne-pignon en façade
  • Murs de pièces sur pièces ou madriers
  • Fenêtres à battants à grands carreaux ou fenêtres à guillotine
  • Galerie couverte, décor néogothique.
La maison néo-Reine Anne 1880-1920
  • Rez-de-chaussée et un étage sous comble
  • Plan asymétrique ou en L
  • Toit en pavillon avec ou sans une tour d’angle
  • Murs de madriers ou de charpente claire
  • Fenêtres à battants à grands carreaux ou fenêtres à guillotine
  • Galerie couverte, décor néogothique ou Renaissance.
La maison de colonisation 1880-1930
  • Rez-de-chaussée et un étage sous comble
  • Plan carré ou rectangulaire
  • Toit à deux versants droits
  • Murs de madriers ou charpente claire
  • Fenêtres à battants ou fenêtres à guillotine
  • Perron ou galerie couverte, décor simple.
La maison néocoloniale au toit en pavillon 1880-1950
  • Rez-de-chaussée, un étage plein et un étage sous comble
  • Plan carré ou rectangulaire
  • Toit à quatre pentes douces
  • Murs de madriers ou charpente claire
  • Fenêtres à battants à grands carreaux, à partie fixe ou fenêtres à guillotine
  • Galerie couverte, décor néocolonial.
La maison néocoloniale 1880-1950
  • Rez-de-chaussée et un étage plein
  • Plan carré ou rectangulaire
  • Toit à deux versants droits
  • Murs de madriers ou charpente claire
  • Fenêtres à battants à grands carreaux ou fenêtres à guillotine
  • Porche ou galerie couverte, décor simple.
La maison Néo-Renaissance cubique au toit plat 1900-1950
  • Rez-de-chausée et un étage plein
  • Plan carré ou rectangulaire
  • Toit terrasse • Murs de madriers ou charpente claire
  • Fenêtres à battants à grands carreaux, avec partie fixe ou fenêtres à guillotine
  • Galerie couverte, décor néoclassique ou Renaissance, corniche décorée.

Agrandissements et ajouts

Les agrandissements ou ajouts d’annexes sur une maison ancienne se font en respectant quelques règles de base : conserver la même pente de toit, ne pas dépasser les 2/3 du volume de la maison principale, construire le bâtiment en retrait pour éviter de lui donner une importance trop grande et utiliser les mêmes revêtements pour les murs et la toiture. Dans la majorité des cas, l’ajout d’un volume avec un appentis (toiture à une pente) s’adapte facilement.

Agrandissement

Agrandissement

Respecter la personnalité d’une maison et conserver son cachet d’origine se révèlent un choix judicieux

Influencées par les grands styles architecturaux en vogue aux États-Unis et en Europe, les maisons de nos villes, villages et campagnes adoptent de nouvelles formes et de nouveaux décors. Plans rectangulaires ou carrés, toits pointus, courbés ou plats, les volumes se transforment au gré des techniques et des influences. Les caractéristiques générales, héritées des grands styles, nous indiquent l’appartenance d’une maison à une famille architecturale. Les artisans locaux s’en inspirent et créent des modèles originaux qu’il importe de ne pas dénaturer. Maison de colonisation au décor simple ou maison bourgeoise à l’ornementation abondante; à chacune sa raison d’être et son charme!

Téléchargez le guide en version PDF (9 949 ko)


Dernière mise à jour : 2017-03-30 @ 14:43
Copyright © 2015-2017 InfoPatrimoine - Tous droits réservés.
Conception Oznogco Multimédia